Fabriquer une collerette

Voilou, le p’tit mode opératoire qui te permettra, si tu l’acceptes, de fabriquer et d’utiliser la collerette sur ta lapine tout juste stérilisée.
Pour ce faire, voici décrits ci-dessous les accessoires nécessaires.

Le matériel

– Un lapin (ou une peluche avec un cou « identique »)
– Une agrafeuse basique (une petite trouvée en supermarché fera très bien l’affaire)
– Une « dégrafeuse » (outil super pratique qu’on trouve aussi dans n’importe quel supermarché rayon papeterie).
– Un compas
– Des ciseaux
– Du carton rigide (d’une boîte à chaussures par exemple) d’environ 20 cm de diamètre (ici on prendra du papier parce qu’à force de faire ses essais il n’y a plus de boite à chaussures !).

La confection de la collerette

– Tracer un cercle de 18 cm de diamètre (9 de rayon) au milieu du carton.
– En tracer un autre de 6 cm de diamètre (3 de rayon) à l’intérieur.
– Découper le plus grand cercle.
– Faire une entaille pour aller évider le petit cercle.
– Evider le petit cercle.

La collerette

La collerette

La pose de la collerette

– Prendre la collerette découpée aux dimensions pré-citées et la disposer autour du cou du lapin.

1-Mettre la collerette autour du cou

1-Mettre la collerette autour du cou

– Superposer les deux extrémités à l’arrière du cou de l’animal.

2-Superposer les extrémités à l'arrière du cou

2-Superposer les extrémités à l’arrière du cou

– Serrer suffisamment de façon à ce que le lapin ne puisse pas l’enlever (assez serré donc) et attraper la superbe agrafeuse à turboréacteur pour fixer les deux extrémités.

3-Agrafer

3-Agrafer

Ci-contre, la collerette n’est pas assez serrée, contrairement à ce que l’on pourrait croire. En effet, notre lapin fictif ne peut pas l’enlever, mais un vrai de vrai avec des pattes avant et des mâchoires qui bougent peut tout à fait se débarasser de l’appendice gênant…

4-Trop d'espace...

4-Trop d’espace…

– Au besoin, si ça n’est pas assez serré, utiliser l’ustensile indispensable inventé par les extra-terrestres : la supra-dégrafeuse à laser !
(ils sont forts ces E.T., ils vont sauver l’humanité un de ces jours).
Attention à l’utilisation de cette arme aux dents acérées et grave dangereuse, à manier avec tout plein de précaution et de délicatesse !

5-... on dégrafe !

5-… on dégrafe !

… et réagrafer de façon à ce que le lapin ne puisse pas enlever la collerette.

6-Bon réglage !

6-Bon réglage !

Le résultat

Un lapin qui peut manger, voir autour de lui, faire sa toilette, mais qui ne peut plus toucher aux fils de son ventre (stérilisation de la lapine) ou de son dos.

 

———————————————————————-
Merci à Meggounette pour cet article (et à Plume pour l’essayage).