Le nettoyage de la cage

Pour votre bien-être et le mien, nettoyez ma cage fréquemment et régulièrement. Comme c’est toujours plus agréable de vivre dans une cage propre, vous pouvez faire un petit nettoyage de la litière tous les deux jours en enlevant le gros des excréments, cela prend 5 minutes. Mais pour supprimer les bactéries et les odeurs d’ammoniac, un nettoyage complet à grande eau est nécessaire toutes les semaines, il prend environ 30 minutes.


Pour réduire la quantité de litière utilisée et le temps passé à la nettoyer, vous pouvez installer un bac à litière dans ma cage (un triangle d’angle ou un petit bac rectangle de la largeur de ma cage). Cela vous évitera de mettre de la litière dans toute la cage et vous simplifiera le nettoyage. En plus, ça tombe bien, je préfère me coucher dans une cage sans litière, j’ai ainsi mon coin WC avec litière et mon côté dodo sans rien.
Lavez tout de même ma grande cage toutes les deux semaines pour enlever la poussière, ou toutes les semaines si j’y laisse quelques besoins.

Que faire de moi pendant ce temps ?

Vous pouvez me laisser sous la grille de ma cage, à même le sol, ou me mettre dans mon panier de transport si vous ne voulez pas me laisser seul en liberté. Autrement, laissez moi me promener pendant que vous nettoyez ma cage.
Vous pouvez me prévoir un petit bac à chat si vous pensez que j’aurai besoin d’une litière le temps de nettoyer ma cage.

De quoi avez-vous besoin pour nettoyer ma cage ?

Matériel indispensable :

  • une grande et une petite pelle
  • une vieille éponge avec une face récurante
  • un chiffon
  • du vinaigre blanc (le moins cher)
Matériel facultatif :

  • du nettoyant pour sols ou de l’eau de javel (anti-bactérien)
  • du produit désinfectant (virucide, bactéricide et fongicide) spécial lapin
  • une vieille « éponge » récurante en métal

Le petit nettoyage

Utilisez la petite pelle (comme pour les chats) pour ce nettoyage « de précision ». L’objectif est d’enlever la majorité de mes besoins.

Comme j’ai tendance à faire dans les coins, ça va être plus facile pour vous. Repérez où les excréments sont les plus nombreux et enlevez les.

Complétez ensuite le bac en remettant de la litière propre ou en étalant la litière restante.

En fonction de la taille de mon bac à litière, de mon poids, de mon alimentation et de votre sensibilité, cette opération sera renouvelée tous les jours ou tous les 2-3 jours.

Le grand nettoyage

Bac avant lavage

Gardez le bac de cage à plat sur le sol. Utilisez la grande pelle pour enlever toute la litière, elle vous permet de le faire rapidement et facilement pour la mettre dans la poubelle. Raclez au besoin la litière et les excréments collés au fond. Prenez ensuite le bac verticalement et faites tomber dans la poubelle les dernières « miettes » qui restent dans les angles afin d’en laisser le moins possible dans le bac (pour ne pas boucher votre douche).
Une fois le bac bien déblayé de la litière, mettez-le dans la douche ou la baignoire. Passez-le rapidement au jet d’eau pour enlever les petites particules collées au fond, et videz l’eau.

Nettoyage au détergent

Nettoyage au détergent

Passons maintenant au nettoyage pour enlever toutes ces traces. Le détergeant c’est bien pour détruire les bactéries, mais si vous n’utilisez que cela et une éponge grattante, des traces resteront incrustées sur le bac, même en insistant. Vous pouvez aussi utiliser une fois par mois un désinfectant prévu pour nos cages. Il détruira encore plus efficacement les bactéries, virus et champignons. La photo vous montre ce que ça donne en appliquant deux fois du produit et en frottant. Avouez que le résultat visuel n’est pas génial.

Comment enlever les traces blanches dans les coins ?

Les traces blanches de pipi nous font facilement jeter l’éponge et nous résignent à vivre avec. Pourtant, il existe un moyen très simple et peu fatiguant pour les faire disparaitre et retrouver un bac comme neuf. Utilisez du vinaigre blanc d’alcool (le moins cher). L’acidité du vinaigre va réagir avec l’ammoniaque (basique) du pipi en moussant légèrement. Versez le pur dans le bac sur les taches de pipi (en général dans les coins), suffisamment pour les recouvrir. Laissez agir 5 à 10 minutes puis frottez avec le côté récurant de l’éponge.

Nettoyage au vinaigre

Nettoyage au vinaigre

S’il reste des traces, renouvelez l’opération. Ce deuxième passage n’est généralement pas nécessaire si mon bac est nettoyé ainsi toutes les semaines. Mais quand les traces sont vieilles, le vinaigre a plus de mal à les enlever, surtout du premier coup. Vous pouvez le faire chauffer (attention, ça sent très fort) il sera plus actif. Laissez agir (plus la tache est grande, plus il faudra laisser agir) et frottez avec une éponge récurante. La tache doit se « trouer ». Renouvelez l’opération, le vinaigre attaquera alors plus efficacement le dépôt. Ce traitement devrait réussir à enlever presque toutes les traces, les plus coriaces partiront un peu plus à chaque lavage.
Le résultat est magique, non ?

Pour finir, rincez bien le bac et l’éponge, essuyez le bac avec l’éponge (pour enlever le gros de l’eau) puis avec le chiffon.
Remettez de la litière dans mon bac… que je vais m’empresser de venir renifler, frotter avec mon menton, et « baptiser » langue1